Regards froids sur une révolution inédite

Regards froids sur une révolution inédite

  • Author: Béhi, Hédi
  • Publisher: Leaders
  • eISBN Pdf: 9789973095756
  • Place of publication:  Tunisia
  • Year of publication: 2019
  • Pages: 308

Tout au long de ces huit dernières années, HédiBéhi, fin observateur de la vie politique de son pays, nous a gratifiés de billets qui, par leur profondeur et leur éclectisme, nous éclairent sur la Révolution du jasmin, survenue le 14 janvier 2011. Quoi de plus normal que tant d’analyses et de regards… froids aussi instructifs s’appuyant sur une expérience de 50 ans dans le journalisme soient compilés et mis en livre! L’initiative est d’autant plus louable que, sans l’ombre d’un doute, spécialistes de la révolution, étudiants en journalisme ou simples lecteurs trouveront dans ces écrits matière à exploiter.

  • Cover
  • Title page
  • Préface
  • Gardons-nous à droite, gardons-nous à gauche!
  • It’s the economy stupid
  • «Fournissez photos, je fournirai la guerre !»
  • «La Tunisie, un pays stratégiquement nul». Vraiment ?
  • La démocratie a droit à l’ingratitude
  • «Le ventre est encore fécond d’où est sortie la bête immonde»
  • «Enfin, les difficultés commencent»
  • Faut-il avoir peur pour la Tunisie ?
  • Heureusement, il ya le sport et la pluie
  • «Diplomatie populaire», dites-vous !
  • Ennahdha, la théorie du complot et… la loi Godwin
  • Les «Cent Glorieuses» d’Ennahdha»
  • La rupture Mourou-Ennahdha : et si on nous avait menés en bateau ?
  • Quand Rached Ghannouchi s’entichait de l’Albanie d’Enver Hodja
  • Scènes de vie ordinaires à l’ANC
  • Plus jamais ça !
  • Vivement la bipolarisation !
  • Nida Tounès, l’unique objet de leur ressentiment
  • Eviter de jeter le bébé avec l’eau du bain
  • Opportunisme, quand tu nous tiens !
  • Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse
  • La communauté noire : pourquoi manque-t-elle de visibilité ?
  • «Ce n’est qu’un début, continuons le combat»
  • Ne vous trompez pas d’ennemi!
  • Cinquantenaire de Jeune Afrique Que de souvenirs surgis, que d’images jaillies!
  • La Tunsie à l’épreuve de «l’islamisation galopante»
  • Le lâche soulagement
  • Le syndrome de la patate chaude
  • Un complot déjoué : info ou intox?
  • Les habits neufs du Cheikh
  • Rénovation de la gauche: encore un effort !
  • Pour qui roulent les séditieux?
  • Les islamistes et le monde arabe, après l’effet domino, l’effet repoussoir
  • L’heure de vérité pour Nidaa Tounès
  • Pourquoi ont-ils si peur de se compter ?
  • L’Etat tunisien plie mais ne rompt pas
  • On s’est acharné sur le fils, mais on visait le père
  • La politique est-elle interdite aux séniors ?
  • Ennahdha tirera-t-elle les leçons de sa défaite du 26 octobre ?
  • Pour une alliance stratégique, Nidaa Tounès-Front populaire
  • Il ya 50 ans, le discours qui a failli changer le cours de l’histoire au Proche-Orient
  • Pourquoi la Tunisie était colonisable en 1881
  • Liberté, que de dérives commet-on en ton nom !
  • Les relations Tunisie-Libye, un défi au bon sens
  • Qui a dit que le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ?
  • Les chefs d’Etat ne sont plus ce qu’ils étaient
  • Levez-vous, orages désirés...
  • L’extrême gauche tunisienne renoue avec ses vieux démons
  • Nobel à la rescousse de la révolution
  • Révolution tunisienne : les dérives à éviter
  • Une révolution, dites-vous ?
  • Il était une fois, Nidaa Tounès
  • «Sacrifier un peu de liberté pour plus de sécurité»
  • Il faut que tout change pour que rien ne change
  • La Tunisie a mal à sa classe politique
  • Sans l’appui de l’Ugtt, point de salut
  • Vous avez dit «discrétion»?
  • Petrofac, le révélateur de nos dérives
  • Les quadras arrivent !
  • Chronique d’une catastrophe annoncée
  • La Tunisie, coupable idéale des malheurs de l’Europe
  • Le vieil homme et la Rolls
  • Pourquoi sont-ils pressés ?
  • A-t-on pensé au jour d’après?
  • Populisme, quand tu nous tiens
  • Les sept plaies de la Tunisie
  • La guerre contre la corruption, enfin !
  • Le débat sur le bilinguisme : un pur anachronisme
  • Oui, la loi sur l’égalité dans l’héritage est opportune
  • Ah, cette extrême gauche tunisienne qui nous désespère !
  • Mea-culpa
  • La presse tunisienne est-elle prête pour le virage numérique ?
  • Révolution An VIII
  • L’allégeance à l’étranger, voilà le danger mortel qui nous guette
  • Ah qu’elle était belle, la démocratie sous la dictature !
  • La culture, notre ADM contre le terrorisme
  • Mai 68, le jour où j’ai rencontré l’histoire sur mon chemin
  • Vous avez dit délétère ?
  • Eloge de l’hospitalité
  • Quand la femme tunisienne montre la voie
  • Révolution, qu’as-tu fait de mon peuple ?
  • A vaincre sans péril...
  • Nobel : pourquoi les Tunisiens ont fait la fine bouche
  • La Tunisie sauvée par le gong ?
  • Qu’attendons-nous pour prendre nos problèmes à bras-le-corps ?
  • Quand l’overdose de démocratie fait le lit de la dictature
  • Cessons de jouer à la roulette russe avec l’avenir de notre pays
  • Ah ! cette nouvelle tyrannie qui se nomme «politiquement correct» !
  • C’est bien de parler de la Palestine, c’est bien mieux de s’attaquer aux vrais problèmes des Tunisiens
  • Pourquoi est-il si difficile pour nos chroniqueurs de dire «je ne sais pas» ?
  • J’y suis, j’y reste