Trois espaces de protestation

Trois espaces de protestation

  • Author: Dufour, Pascale
  • Publisher: Presses de l'Université de Montréal
  • ISBN: 9782760631410
  • eISBN Pdf: 9782760631786
  • Place of publication:  Montréal , Canada
  • Year of publication: 2013
  • Pages: 298
La mondialisation a bel et bien changé la politique. C’est ce que démontre Pascale Dufour, qui examine conjointement le rôle des partis politiques, des syndicats et du milieu associatif dans trois « espaces de protestation » particuliers : la France, le Canada et le Québec. L’approche adoptée est distincte d’une analyse classique des mouvements sociaux. En considérant ensemble non seulement le mouvement des femmes, le mouvement de solidarité internationale, les organisations altermondialistes plus connues, mais aussi les réseaux considérés comme plus marginaux, l’ouvrage apporte des connaissances originales d’un pan très important de l’action collective récente, en donnant une image globale d’une réalité apparemment très fragmentée.
  • Remerciements
  • Avant-propos
    • Parler d’espace de protestation
    • Pourquoi lire ce livre ?
  • CHAPITRE 1
  • Les espaces de protestation mondiale
    • Mondialisation et sociétés nationales
      • Antimondialisation et altermondialisme
    • Les lieux et les échelles de la protestation
    • L’action politique
    • La notion de temps
    • Le dispositif de comparaison
  • CHAPITRE 2
  • Trois espaces d’activisme transnational
    • La littérature sur l’activisme transnational et le mouvement pour la justice mondiale
      • Quel doit être l’objet d’analyse ?
      • D’où vient la transnationalisation ?
      • Quelle est la signification politique de l’altermondialisme?
      • Quels effets et quel avenir pour l’action transnationale?
      • Apprentissages et points aveugles
    • Les spécificités des littératures: des rapports différenciés au territoire national
      • En France: l’altermondialisme comme mouvement social national
      • Au Canada: mondialisation versus projet national
      • Au Québec: mondialisation pour le projet national?
  • CHAPITRE 3
  • Les traits distinctifs de l’espace français
    • Un point d’entrée tiers-mondiste
    • La question sociale au coeur de l’espace
    • Le renouvellement de la gauche et de ses organisations
    • La lutte contre le libéralisme économique – 2002 à 2007
    • Des absences marquées
  • CHAPITRE 4
  • Une trajectoire en boucle pour la France?
    • Un espace national en expansion
      • Une remise en cause progressive du modèle économique
      • La constitution d’un espace horizontal
    • Un espace transnational fortement politisé
      • La construction d’un espace glocalisé
      • Des liens rompus
      • Turbulences à gauche
    • La recomposition de la gauche sociale
    • Un espace qui se rétracte: le retour du national et les limites de la convergence
      • La mondialisation: un enjeu de frontière et d’identité
    • Comment ne pas perdre son âme? L’exemple syndical
    • Le PS et l’espace de protestation mondiale: un divorce consommé à partir de 2005
    • Les Verts: un rendez-vous manqué?
    • La LCR: un parcours quasi parfait
      • Des changements de contenus: le retour du nationalet la lutte contre le libéralisme
    • Conclusion
  • CHAPITRE 5
  • Les traits distinctifs de l’espace canadien
    • Un point d’entrée précoce à travers la question du libre-échange
    • La mondialisation des économies
      • Le retour des grandes organisations
      • Des acteurs sociaux fortement engagés
      • Un parti de gauche faible
      • Le Sommet de Québec de 2001
    • Le 11 septembre 2001
    • Le mantra sécuritaire
      • Un espace de plus en plus segmenté
      • L’approfondissement d’un militantisme glocal
      • Un espace de protestation mondiale moins visible et moins inclusif
    • Des absences marquées
  • CHAPITRE 6
  • La trajectoire canadienne: la décroissance?
    • À la défense de la nation canadienne (anglaise)
    • À la défense de la démocratie
      • La dénationalisation de l’enjeu de la mondialisation
      • Le double rôle de l’État fédéral
      • Des acteurs sociaux et politiques divisés
    • La sécurisation de l’espace de protestation mondiale
    • Conclusion
  • CHAPITRE 7
  • Les particularités de l’espace québécois
    • Un point d’entrée commercial
    • Le libre-échange et l’indépendance économique
    • La prise de conscience du caractèreantisocial de la mondialisation
      • L’émergence d’un militantisme d’un nouveau genre
      • La continentalisation des luttes
    • La prise de conscience des effets de la mondialisation sur les niveaux de pauvreté des populations
    • Les événements de 2001: un temps fort
      • Un temps de convergence
      • Un moment de cristallisation
    • Une lente réorientation
      • Un enjeu incorporé dans les organisations
      • La Fédération des femmes du Québec: à la pointe des analyses altermondialistes
      • Alternatives: un bâtisseur de convergence des luttes
      • Un enjeu qui traverse la frontière du jeu électoral
      • La transformation des engagements et des dynamiques
      • La mise à distance de certains acteurs syndicaux
      • Les forums sociaux: un nouveau terrain de convergence?
    • Des absences plus ou moins marquées
  • CHAPITRE 8
  • Vers une institutionnalisation de la trajectoire québécoise?
    • L’autonomisation progressive de l’enjeu de la souveraineté et la thématique de la pauvreté
    • Le point tournant de 2001
    • Un espace en voie d’institutionnalisation?
    • Conclusion
  • CHAPITRE 9
  • Mondialisation et action collective en comparaison
    • Une redéfinition des termes de la représentation politique
    • Les éléments de divergence: contenu, ancrage et dynamiques
    • Mondialisation, action collective et processus de représentation politique
  • En guise de conclusion
  • Bibliographie
  • Annexe
    • Entrevues menées en France, avril 2001
    • Entrevues menées en France, mai et juin 2005
    • Entrevues menées au Canada 2002 et 2006
    • Entrevues menées au Québec, 2005 et 2006
  • Table des matières