Epistola 1. Écriture et genre épistolaires: IVe-XIe siècle

Epistola 1. Écriture et genre épistolaires: IVe-XIe siècle

Durant l'Antiquité tardive, l'épistolaire connaît un renouveau, en particulier sous l'influence du christianisme. Ce genre littéraire, hérité de la période classique, se diversifie en une correspondance très variée, qui va de la missive personnelle à la lettre pontificale. En bénéficiant de l'essor actuel des études épistolographiques, ce volume veut appréhender la lettre comme un fait culturel durant la fin de l'Antiquité et le premier Moyen Âge, avant que les règles de la rhétorique classique ne soient systématisées à partir de 1100. Sans jamais dissocier l'analyse du contenant de celle du contenu, il cherche à mieux comprendre les stratégies littéraires de ce genre protéiforme, qui oscillent entre efficacité et esthétique, et qui font de la lettre un formidable espace de liberté.

  • Cover
  • Title page
  • Copyright page
  • Sommaire
  • Avertissement de l’éditeur : la série Epistola
  • Remerciements
  • Introduction de Thomas Deswarte
  • I. L’efficacité épistolaire
    • I. 1. L’ affirmation d’une autorité
      • Le Constitutum de Vigile (14 mai 553) : un exemple extrême de décision pontificale par lettre. Philippe Blaudeau
      • Wie wird ein Papstbrief zur Dekretale? Überlegungen zum Gebrauch von Gattungsbezeichnungen im frühen Mittelalter. Cornelia Scherer
    • I. 2. Une écriture en tension entre les correspondants
      • Prädikate und Epitheta als Anrede und Selbstbezeichnung : eine Untersuchung zu ihren Bedeutungen in der schriftlichen Kommunikation der Karolingerzeit. Shigeto Kikuchi
      • Writing to Bishops in the Letter-Book of Lupus of Ferrières. Michael I. Allen
      • Héloïse à Abélard : Rhetorici colores et discours persuasif. Egbert Türk
    • I. 3. L’ écriture polémique
      • Procédés et enjeux de l’écriture polémique : dossier épistolaire anti-adoptianiste du concile de Francfort (794). Florence Close, Christiane Veyrard-Cosme
      • « Nous avons vu ta lettre fétide et boueuse » : la querelle épistolaire entre Alvare de Cordoue et Bodo-Éléazar. Michaël Cousin
  • II. l’esthétique épistolaire
    • II. 1. Les stratégies littéraires : intertextualité et innovation
      • Citations des auteurs antiques et chrétiens dans les lettres de Braulion de Saragosse. Elena Marey
      • Une satire politique : la lettre de Paul à Wamba (672). Thomas Deswarte
    • II. 2. Les stratégies littéraires : l’exemple de venance fortunat
      • Formes et fonctions de la lettre dans la production poétique de Venance Fortunat : les épîtres en prose. Franca Ela Consolino
      • Lumen amore meo : les lettres de Venance Fortunat à Grégoire de Tours. Lionel Mary
    • II. 3. La lettre, lieu d’une individualité
      • Identité royale et individualité culturelle dans les Variae de Cassiodore : la rhétorique de la diplomatie. Ida Gilda Mastrorosa
      • La lettre « substitut de la personne » au xi siècle : Pierre Damien, Baudri de Bourgueil et les autres. Micol Long
  • III. Aux limites du genre épistolaire
    • III. 1. Un genre protéiforme
      • L’épistolarité des lettres-traités d’Augustin d’Hippone. Pierre Descotes
      • La ductilidad del género epistolar en época visigoda. Salvador Iranzo Abellán
    • III. 2. Une enveloppe littéraire
      • Textos epistolares, textos dedicatorios: el caso del En tibi de Isidoro de Sevilla. Ruth Miguel Franco
      • La poésie dans son enveloppe. Vincent Debiais
      • «Sermo» in Briefform, Reliquienkult und Klosterpolitik: das Schreiben des Mönches Garsias an Bischof Oliba von Vic über Gründun und ausstattung des klosters sant miquel de cuixà. Ludwig Vones
    • III. 3. Jouer sur les écarts stylistiques
      • Les lettres en vers de Théodulf d’Orléans. Enimie Rouquette
      • Das Manuale der Dhuoda: ein Fürstenspiegel in Form des Briefes einer Mutter an ihren Sohn. Ursula Vones-Liebenstein
      • Contrepoint de Fanny Oudin Les temps nouveaux (xii siècle). Dire par escriptures : la pratique épistolaire vernaculaire, entre la lettre et la voix
      • La lettre du haut Moyen Âge et ses multiples fonctions : résumé et perspectives. Conclusion de Klaus Herbers
  • Sources
  • Bibliographie