Partager le bonheur, dénouer la rancoeur: Récit de la chamane aux dix mille esprits

Partager le bonheur, dénouer la rancoeur: Récit de la chamane aux dix mille esprits

  • Author: Keum-hwa, Kim
  • Publisher: Éditions Imago
  • ISBN: 9782849528341
  • eISBN Pdf: 9782849528587
  • eISBN Epub: 9782849528839
  • Place of publication:  Paris , France
  • Year of publication: 2015
  • Pages: 264

Kim Keum-hwa, la plus célèbre chamane coréenne (mudang), parvenue au sommet de la reconnaissance, se confie dans cet ouvrage à la fois drôle et émouvant, brutal et tendre. Elle raconte son enfance difficile, sa jeunesse tourmentée, entre occupation japonaise et guerre civile, l’opprobre dont souffrirent les mudang méprisées tant par les religieux que par les dictateurs, et enfin la reconnaissance officielle de cet art millénaire dans la Corée moderne, et même en Occident.

  • Cover
  • Title page
  • Copyright page
  • Table des matières
  • Avant-propos des traducteurs
  • Prologue
  • Première partie vivre enracinés dans le réel
    • 1. Jinogui gut pour un beau-père, rituel qui a sauvé la vie de sa belle-fille
    • 2. Un amour auquel même la mort ne fait pas renoncer
    • 3. Le rituel face aux fusils braqués
    • 4. Il fréquente une fille, mais c’est une passade
    • 5. Où la manshin aux dix mille esprits se jette dans la bagarre
    • 6. Gongsu : On n’invente pas l’oracle, c’est l’esprit qui le donne
    • 7. Vous êtes toutes deux ma femme, aimez-vous tendrement l’une l’autre
    • 8. Dénouons avec amour la rancœur
  • Deuxième partie je veux devenir une grande mudang
    • 1. Une fille élevée à regret
    • 2. Neomsae la solitaire
    • 3. Ô esprits du soleil et de la lune, guérissez-moi du mal des esprits !
    • 4. Ma grand-mère maternelle, c’est la manshin cheon-il
    • 5. Mon naerim gut : le jour où les esprits sont descendus en moi
    • 6. Et alors, comment tu veux offrir un rituel si tu danses de traviole ?
    • 7. Tu veux devenir une propre-à-rien ?
    • 8. À présent, suis ta voie et deviens grande mudang !
    • 9. Yonghae, ma première fille spirituelle, celle qui avait six doigts à une main
    • 10. Pourquoi ne suis-je même pas fichue de trouver un mari dans ce monde ?
  • Troisième partie un gut est une fête qui dénoue les souffrances
    • 1. Rêves endormis, rêves éveillés
    • 2. Interprétation des rêves qui annoncent le bonheur ou le malheur
    • 3. Les enfants qui retrouvèrent si tardivement leur père
    • 4. Les maux guéris par le médecin, les maux guéris par la mudang
    • 5. D’où vient l’homme ?
    • 6. Ce que je crois, c’est une religion ; ce que l’autre croit, c’est de la superstition
    • 7. Un barbu joue à faire un gut
    • 8. Le gut est une fête, que les nœuds se dénouent !
    • 9. Le gut qui a ému les américains
  • Quatrième partie le chemin de solitude où personne ne va
    • 1. Vous êtes curieux de savoir comment on monte sur le hache-paille
    • 2. À la recherche des attributs chamaniques cachés
    • 3. Le soleil dans le miroir du soleil, la lune dans le miroir de la lune
    • 4. Le naerim gut de chae hi-a, ma fille spirituelle
    • 5. Ma chère Hi-a…
    • 6. Une mudang riche ou une mudang vraie ?
    • 7. Une voie où personne ne vous accompagnera
    • 8. Ô, esprits errants, partez en toute sérénité
  • Cinquième partie rituels
    • 1. Les six grands rituels du Hwanghae
    • 2. Le cheolmuri gut
  • Notes
  • Entretien avec kim keum-hwa
  • Postface d’hervé péjaudier kim keum-hwa, la mudang internationale
  • Glossaire