Les ingénieurs militaires espagnols de 1710 à 1803 : Étude prosopographique et sociale d'un corps d'élite

Les ingénieurs militaires espagnols de 1710 à 1803 : Étude prosopographique et sociale d'un corps d'élite

Le corps du génie militaire espagnol apparaît comme un élément moteur et comme un modèle de la politique militaire réformiste de la dynastie des Bourbons : moteur du redressement militaire et économique du pays, et modèle d’une armée nouvelle par son recrutement fondé sur la compétence scientifique et technique. La polyvalence de ce corps en fait un instrument indispensable à la politique de défense de l’État, mais aussi à la centralisation monarchique et au despotisme éclairé. Malgré une certaine constance du recrutement d’étrangers, les critères d’hispanité, de noblesse et de formation choisis par le pouvoir affirment la volonté de constituer un corps national d’élite scientifique militaire. Les multiples interventions demandées aux ingénieurs en font des propagateurs d’une architecture militaire et civile néo-classique, des diffuseurs du savoir scientifique et des créateurs de la notion de territoire national.

  • Cover
  • Title page
  • Copyright page
  • Remercients
  • Sommaire
  • Abréviations
  • Introduction
  • Première partie. Le corps des ingénieurs militaires. Une institution polyvalente
    • Chapitre premier. La création du corps (1700-1744)
    • Chapitre II. Trouver sa place au sein de l'armée /1744-1770)
    • Chapitre III. La remise en cause progressive de la polyvalence (1770-1803)
  • Deuxième partie. Des scientifiques dans le monde militaire
    • Chapitre IV. Entrer dans le corps du génie
    • Chapitre V. La carrière des ingénieurs
    • Chapitre VI. La vie professionnelle de l'ingénieur militaire
  • Troisième partie. Via sociale, vie privée des ingénieurs militaires
    • Chapitre VII. Mariage et famille dans le corps du génie
    • Chapitre VIII. Les cadres de la vie privée
    • Chapitre IX. L'ingénieur militaire et sa famille face au décès
  • Conclusion
  • Sources et bibliographie
  • Sources
  • Bibliographie
  • Annexes
  • Résumés
    • Résumé
    • Resumen
    • Summary
  • Table des cartes
  • Table des tableaux
  • Index onomastique
  • Index toponymique
  • Table des matières