Hibera in terra miles : Les armées romaines et la conquête de l'Hispanie sous la république (218-45 av. J.-C.)

Viewers online

PDF viewer
HTML5 viewer
ReadSpeaker Listen viewer

Download options

Adobe DRM Adobe DRM
Checkout
Available
Mode: Loan
Loan duration: 20 days
Permissions: Read
Format: PDF

Serie: Bibliothèque de la Casa de Velázquez
Author: Cadiou, François
Publisher : Casa de Velázquez
isbn: 9788496820074
eisbn: 9788415636007
Place of publication:  Madrid , Spain
Year: 2008
Pages: 872

Caption:

Les guerres constantes menées par Rome dans la péninsule ibérique aux deux derniers siècles avant notre ère ont la réputation d'avoir particulièrement contribué à fragiliser le régime républicain en déstabilisant le système de recrutement traditionnel des armées et en révélant les limites de leurs conceptions de la guerre et du combat. Ce livre montre qu'il n'en fut rien. D'une envergure en général plus restreinte qu'on l'admet ordinairement, les conflits opposant Rome aux peuples de la péninsule n'ont jamais exigé de sa part un investissement démesuré. La Seconde Guerre Punique ou les guerres civiles du Ier s. av. J.-C. représentent de ce point de vue des cas particuliers. Malgré la longueur inhabituelle de la conquête, les armées romaines demeurèrent organisées en fonction des impératifs des campagnes successives à mener et ne se transformèrent pas durablement en troupes de garnison. Régulièrement renouvelées et ravitaillées depuis l'Italie, elles ne dépendaient que partiellement de l'infrastructure administrative progressivement mise en place dans les provinces hispaniques, dont elles n'exploitaient pas systématiquement les ressources disponibles. L'exemple des armées romaines en Hispanie témoigne ainsi de la vigueur d'un système centralisé et, même pour la fin de la République, ne permet pas de conclure à une ébauche d'armées provinciales dans cette partie occidentale de l'Empire.

Back