logo Digitalia
Advanced Search
L'enfer de la IIIe République: censeurs et pornographes (1891-1914)

L'enfer de la IIIe République: censeurs et pornographes (1891-1914)

  • Author: Stora-Lamarre, Annie
  • Publisher: Éditions Imago
  • ISBN: 9782902702572
  • eISBN Pdf: 9782849523230
  • Place of publication:  Paris , France
  • Year: 1990
  • Pages: 266

Viewers online:

  • Epub

    Download options

  • Adobe DRM Adobe DRM
    Checkout
    Non available
  • Available
  • Mode: Loan
  • Loan duration: 20 days
  • Permissions: Read
  • Format: EPUB /
Register for added functions

Caption:

 Au début de la IIIe République, la pornographie, répandant le feu du désir pervers, représentait aux yeux d'une élite un redoutable poison menaçant de ronger de l'intérieur l'édifice social. L'alphabétisation, qui multiplie les lecteurs, la liberté de la presse et le développement de l'édition n'allaient-ils pas favoriser la diffusion des écrits obscènes ? Par-delà les clivages politiques ou religieux, de puissantes ligues de moralité se constituèrent, en France et à travers toute l'Europe, bien décidées à protéger le public « faible » et vulnérable contre la suggestion du roman licencieux. Et faisant front contre le vice, la natalité déclinante et la décadence, les « entrepreneurs moraux » parvinrent, par leur influence grandissante, à limiter la liberté d'expression. A partie de l'Enfer de la Bibliothèque nationale, où l'on rassemble alors les livres interdits, Annie Stora-Lamarre met au jour une culture soigneusement refoulée et analyse la lente métamorphose des thèmes occultés. Traçant le portrait d'éditeurs réprouvés, souvent liés aux milieux libertaires, ou de ligueurs ‹ tel René Bérenger, le fameux « Père la pudeur » ‹, elle observe finement le jeu complexe de la diffusion, avec ses réseaux clandestins, et de la répression des ouvrages érotiques : elle suit ainsi, de 1881 à 1914, la lutte des censeurs et des pornographes. Histoire des fantasmes sexuels, mais aussi des peurs et des intolérances d'une époque, histoire politique d'une morale, cet ouvrage novateur éclaire, d'une façon qui nous concerne toujours, les rapports paradoxaux de la démocratie et de la censure.

Annie Stora-Lamarre est maître de conférences à l’Université de Besançon.