Des mythes politiques

Des mythes politiques

Viewers online

PDF viewer
HTML5 viewer
ReadSpeaker Listen viewer
Epub EPUB viewer

Download options

Adobe DRM Adobe DRM
Checkout
Available
Mode: Loan
Loan duration: 20 days
Permissions: Read
Format: EPUB / PDF

Author: Monneyron, Frédéric; Mouchtouris, Antigone
Publisher : Editions Imago
isbn: 9782849520871
eisbn: 9782849520963
Place of publication:  Paris , France
Year: 2010
Pages: 208

Caption:

 À l'âge des médias où abondent les conseillers en communication, à l'ère d'internet où s'affolent les rumeurs plus ou moins manipulées, une évidence s'impose : loin de s'ancrer toujours dans le réel, le domaine politique est constitué d'un immense réservoir d'images, et ce qui était naguère si manifeste pour l'idéologie fasciste ou l'utopie bolchevique n'est pas vraiment différent pour nos sociétés rationalistes et individualistes.

Guerres, conflits, réveils nationalistes et même signatures de traités cristallisent autour d'eux nombre de représentations collectives : mythes de fondation ou d'identité nationale, mythologies de la chute, du paradis perdu ou de l'âge d'or... Et l'homme « providentiel », dans les moments cruciaux de l'Histoire, revêt les habits du héros-sauveur, séduisant les peuples désorientés qui, pour le meilleur ou pour le pire, lui vouent un culte irrationnel.

Dans le présent ouvrage, s'appuyant sur plusieurs exemples, spécialistes de littérature, philosophes, sociologues et anthropologues décryptent, à travers ce transfert sauvage du sacré sur le lien social, l'élaboration des mythes politiques, de l'Antiquité à nos jours. Leurs brillantes analyses nous permettent ainsi de porter, sur un monde saturé d'informations et constamment traversé d'émotions, un regard averti et lucide.

Illustration de couverture : Énergie solaire I, Saülo Mercader (acrylique sur toile, 1981, détail)

Frédéric Monneyron est professeur de littérature générale et comparée à l'Université de Perpignan-Via Domitia. Antigone Mouchtouris est professeur de sociologie à l'Université Paul Verlaine de Metz.

BACK