Une guerre sourde: L'émergence de l'Union soviétique et les puissances occidentales

Une guerre sourde: L'émergence de l'Union soviétique et les puissances occidentales

  • Author: J. Carley, Michael
  • Publisher: Presses de l'Université de Montréal
  • ISBN: 9782760636354
  • eISBN Pdf: 9782760636361
  • eISBN Epub: 9782760636378
  • Place of publication:  Montréal , Canada
  • Year of publication: 2016
  • Pages: 594
Les années 1920 ont été le théâtre de la montée en puissance de l’Union soviétique et de l’alignement des pays occidentaux contre le « péril rouge ». Cette histoire, qui pourrait s’intituler « La première véritable guerre froide », a le plus souvent été racontée du point de vue des puissances de l’Ouest. Mais avec l’effondrement de l’URSS, dans les années 1990, l’accès aux archives soviétiques a permis de jeter un tout nouvel éclairage sur cette période. Replacées dans leur juste contexte par le travail méticuleux et acharné de Michael J. Carley, et accompagn.es de documents de sources britannique, française, allemande et américaine, dont plusieurs inédits, ces archives nous livrent le récit — décrit de l’intérieur — des premières années de l’État soviétique. En faisant une large place à l’humain, l’auteur illustre, non sans humour, le rôle essentiel d’individus comme Joseph Staline ou Léon Trotski, et leur influence sur la politique étrangère, qui se déploya dans des arènes assez éloignées de Moscou, notamment en Turquie, en Perse, en Afghanistan et, particulièrement, en Chine. Il retrace avec précision les positions et les interventions publiques — et surtout privées — des personnages de ce récit historique, et brosse un portrait vivant de la diplomatie des ann.es 1920 et des relations de l’URSS avec l’Allemagne, la Grande-Bretagne, les États-Unis et la France. L’actualité insufflant un véritable regain d’intérêt pour la Russie, ce livre saura captiver les érudits comme les amateurs. Michael J. Carley est professeur-titulaire au Département d’histoire de l’Université de Montréal. Il poursuit depuis plusieurs décennies sa recherche sur les relations entre l’URSS et les pays occidentaux, notamment de 1917 à 1945.
  • Avant-propos
  • Abréviations, acronymes et jargons
  • Remerciements
  • Notes biographiques
  • CHAPITRE UN
  • Le commencement
    • Qui dirige la Révolution russe?
    • La «Révolution d’octobre» et la première réaction des alliés
    • Les bolcheviks: amis ou ennemis?
    • David Lloyd George
    • L’adversaire bolchevique
    • Vladimir Ilitch Lénine
    • Intervention militaire alliée
    • Lev Davidovitch Trotski
    • Le péril rouge
    • La guerre russo-polonaise
    • Dernières lueurs d’espoir
  • CHAPITRE DEUX
  • «Nous devons faire du commerce et elles aussi»
    • Gueorgui Vassilievitch Tchitcherine
    • La politique soviétique de la première heure
    • Leonid Borissovitch Krassine
    • Le tintement de l’or bolchevique
    • Maxim Maximovitch Litvinov
    • « Épuiser » les Français
    • Le Komintern
    • «Pas assez explosif!»
    • L’«usine» d’Orlov
    • La propagande, vraie ou fausse?
    • Sortir du «splendide isolement»: la conférence de Gênes, avril-mai 1922
    • «Couler le moucheron et avaler le chameau»
    • La «politique orientale» soviétique
  • CHAPITRE TROIS
  • Quelle orientation pour la politique soviétique?
    • George Nathaniel lord Curzon
    • Politiques soviétiques possibles
    • Édouard Herriot
    • Les aspects rocambolesques du début des relations franco-soviétiques
    • Raymond Poincaré
    • Des complications à propos de l’occupation de la Ruhr
    • Des raisins trop verts à Londres
    • L’ultimatum de Curzon
    • Le gouvernement américain «ne propose pas de marchander ses principes»
    • Les regrets de Lénine
    • Joseph Staline (Iossif Vissarionovitch Djougachvili)
    • Un fiasco en Allemagne
  • CHAPITRE QUATRE
  • «Contraints par des réserves»
    • «Comme la chèvre qui ne donne ni laine ni lait»
    • Christian Georgiévitch Rakovski
    • Les premières démarches soviétiques à Londres, 1924
    • «Contraints par des réserves»
    • La «lettre de Zinoviev»
    • Qui est le coupable?
    • Il est temps de s’activer: la reconnaissance diplomatique française
  • CHAPITRE CINQ
  • «Protégez l’argenterie familiale»
    • De retour à Berlin: le traité de Rapallo peut-il être sauvé? 1924-1925
    • Comte Ulrich von Brockdorff-Rantzau
    • Rapallo-rocambolesque
    • Gustav Stresemann
    • «Que pensent-ils dans ces pays?»
    • Jean Herbette
    • Les relations franco-soviétiques en 1925
    • Herbette est enthousiaste, mais pas le Quai d’Orsay
    • Anatole de Monzie
    • Philippe Berthelot
    • Aristide Briand
    • La «princesse distante»
    • Les «allocations» soviétiques à la presse française
  • CHAPITRE SIX
  • «Doucement! Ne nous énervons pas!»
    • Le point de mire du Komintern
    • Lev M. Karakhan
    • «Doucement! Ne nous énervons pas!»
    • Austen Chamberlain
    • «Un accès soudain de bolchevisme»
    • Les mentalités du Foreign Office
    • Les origines de la politique soviétique en Chine
  • CHAPITRE SEPT
  • Des principes et des représailles
    • La grève générale en Grande-Bretagne
    • Des Die-Hards déchaînés
    • «L’importance considérable d’améliorer les relations avec l’Amérique»
    • Une «guerre sourde»
    • L’affrontement entre les camarades Narkomindeltcheski et Kominternovski
    • La mission de Sokolnikov aux États-Unis
  • CHAPITRE HUIT
  • «L’aveugle et le boiteux»
    • Nikolaï Nikolaevitch Krestinski
    • La réaffirmation du traité de Rapallo, l’union «de l’aveugle et du boiteux»
    • La Pologne, une «question délicate»
    • «Que devons-nous faire?»
    • La nouvelle bête noire du NKID
    • La Pologne: le nuage de pluie de Joe Btfsplk
    • Rapallo: «un mal nécessaire»
    • Retarder «le divorce» le plus longtemps possible
  • CHAPITRE NEUF
  • Peur des Rouges, peur de la guerre
    • La Chine: «tout est devenu compliqué»
    • À Londres, les conservateurs intransigeants triomphent
    • Sisyphe Narkomindeltcheski
    • «Psychose antibolchevique» à Londres
    • Dénouement en Chine
    • Printemps 1927: rupture des relations diplomatiques avec Moscou
  • CHAPITRE DIX
  • «Colossale infortune»
    • Des négociations et un tumulte incroyables à Paris
    • Interlude américain à Paris
    • Frénésie anticommuniste à Paris
    • «Expulsez Rakovski!»
    • Le destin de Rakovski
    • Valeri Savelevitch Dovgalevski
    • La chute
  • CHAPITRE ONZE
  • «Les temps sont propices à toutes les suspicions»
    • Le rétablissement des relations anglo-soviétiques
    • Litvinov prend le relais
    • La lumière de la «Nochnaia Lampochka» reste faible à Paris
    • Impasse dans les relations soviéto-américaines
  • CHAPITRE DOUZE
  • «Toujours un atout dans notre jeu»
    • Qui est Max Hoelz?
    • Autres points: les négociations commerciales
    • L’affaire de Chakhty
    • Le traité de Rapallo: un «mal nécessaire»
    • Le sort de Trotski
    • Autres dossiers, autres bévues
  • CONCLUSION
  • Démêler les choses
    • Le «testament» de Tchitcherine
    • Avec le recul
  • Bibliographie sommaire
    • Collections d’archives
    • Collections d’archives publiées
    • Ouvrages et articles
  • Index
  • Liste des figures
  • Table des matières