Mari, le temple d'Ishtar revisité: nouvelles conclusions

Mari, le temple d'Ishtar revisité: nouvelles conclusions

  • Author: Margueron, Jean-Claude
  • Publisher: CSIC
  • Serie: Biblioteca Praehistorica Hispana
  • ISBN: 9788400102982
  • eISBN Pdf: 9788400102999
  • Place of publication:  Madrid , Spain
  • Year of publication: 2017
  • Pages: 260

El descubrimiento de Mari, en diciembre de 1933, y después en enero de 1934, con el comienzo de la separación del templo de Isthar, marca un momento de una gran importancia en el desarrollo del conocimiento de la antigua Mesopotamia, gracias a un repentino crecimiento de las informaciones disponibles. El estudio de este templo nos enseña mucho de la vida religiosa y de la gran capital de la Mesopotamia del norte en el tercer milenio. Este es el objetivo de la presente obra, publicada en francés.

  • Cover
  • Title page
  • Copyright page
  • Table des matières
  • Liste des abréviations
  • Liste des documents originaux de Parrot reproduits
  • Liste des figures
  • Liste des illustrations
  • Introduction
  • Chapitre I. En guise d’approche... pour définir le problème
    • A. Bref historique
      • 1. La découverte du temple d’Ishtar
      • 2. Les données de base que l’on pouvait considérer comme acquises à l’issue des campagnes consacrées à la fouille du temple d’Ishtar
      • 3. Les travaux (hors missions de terrain) postérieurs à la publication
      • 4. Nouveaux travaux dans le cadre de la Mission
    • B. Évolution des méthodes de fouille (1934-2014)
      • 1. Principes stratigraphiques retenus par le fouilleur
      • 2. Les difficultés de l’enquête et les raisons qui rendent le dossier ardu
      • 3. Premières étapes vers une nouvelle interprétation du site de Mari
      • 4. L’évolution des concepts et des méthodes de fouille
    • C. Le rôle de l’architecture de terre dans la naissance d’un urbanisme spécifique
      • 1. Les lourds handicaps à dépasser
      • 2. Des recherches sur l’architecture à la découverte de l’aménagement urbain
      • 3. Principes concernant la structure d’une phase architecturale d’un niveau urbain
  • Chapitre II. La documentation : approche critique et méthodologique
    • A. La documentation de base
      • 1. Les rapports préliminaires
      • 2. La publication définitive
      • 3. Les archives de la Mission
      • 4. Présentation des documents graphiques de référence
      • 5. Méthode d’approche d’André Parrot par rapport à la documentation
    • B. Procédure pour une nouvelle approche
      • 1. Question de vocabulaire
      • 2. Compenser l’absence de cotes d’altitudes et d’indications altimétriques
    • C. Situation du temple d’Ishtar
      • 1. Quelques règles de topographie urbaine
      • 2. La topographie du secteur du temple d’Ishtar selon le plan et la coupe Paul François
      • 3. Retrouver la situation la plus proche possible du réel
      • 4. Excursus : commentaire négatif de la coupe Jean Payen
  • D. Examen critique de la documentation : anomalies ponctuelles, problèmes principaux et points obscurs
    • 1. Problème de plan : niveau a
    • 2. Problème de plan : les murs biseautés
    • 3. Les niveaux architecturaux
    • 4. La situation stratigraphique au centre du temple (s. 15)
    • 5. La situation stratigraphique à l’est et à l’ouest de la s. 15 du temple
    • 6. La question des canalisations
    • 7. Les reprises (?) et la stratigraphie de la s. 17
    • 8. Altitude de l’espace 18
    • 9. L’étrange espace 19
    • 10. La « pseudo-cour 20 »
    • 11. Inexistence d’un niveau b?
    • 12. Conclusion
  • Chapitre III. Vers une solution nouvelle
    • A. Raisonnement/démarche pour retrouver une cohérence
      • 1. La question des cotes d’altitude et du sol d’usage de la Ville II
      • 2. L’infrastructure compartimentée : étude de photographies
      • 3. La hauteur des couches archéologiques
      • 4. La cohérence du nivellement et le cas de la stratigraphie des installations cultuelles de la s. 17
      • 5. La salle 17 : à l’origine du système stratigraphique ternaire
      • 6. L’espace 18
      • 7. Première approche comparative des salles 17 et 18
      • 8. Les rues et le réseau de canalisations
      • 9. La pseudo-cour 20
    • B. De l’infrastructure de la Ville II à l’infrastructure de la Ville III (ou du temple Ancien au temple Récent)
      • 1. Quelques-uns des faits qui rendent difficile une explication simple
      • 2. La situation stratigraphique du temple de la Ville II
      • 3. La constitution d’un îlot urbain
      • 4. La rupture de la fin de la Ville II
      • 5. La reconstruction des débuts de la Ville III
      • 6. Remise en état de l’infrastructure et installation du temple Récent (débuts de la Ville III)
    • C. Quelques mots de technologie constructive
      • 1. La brique crue
      • 2. Les colonnes en briques crues
      • 3. La pierre et son rôle
      • 4. Le réseau des canalisations
  • Chapitre IV. Tableau final : le temple dans la structure urbaine
    • A. Situation du sanctuaire dans le quartier
    • B. Environnement du sanctuaire
      • 1. Au nord
      • 2. À l’est
      • 3. Au sud
      • 4. À l’ouest
    • C. L’incertitude de la limite occidentale
    • D. Le plan du temple d’Ishtar, fruit d’un tracé régulateur
  • Chapitre V. Le temple Ancien : image finale
    • A. Les restes du temple Ancien de la Ville II
      • 1. Ce qui reste du temple Ancien au centre : les salles 15 et 17
      • 2. Ce qui reste du temple Ancien à l’ouest : les fondations de 18
      • 3. Ce qui reste du temple Ancien à l’est : quelques éléments d’une infrastructure compartimentée (Ville II) et des fondations venues du niveau a (Ville III)
    • B. Quel édifice peut-on raisonnablement restituer ?
      • 1. La partie centrale
      • 2. L’unité orientale
      • 3. L’unité occidentale
      • 4. En poussant plus loin une certaine logique constructive…
      • 5. La permanence entre les deux temples que suggère le tracé régulateur
      • 6. Pourquoi le Lieu Très Saint se maintient-il sans changement entre les deux phases ?
    • C. La sanctification originelle des Lieux Très Saints
      • 1. La disparition de tout reste archéologique sous les deux Lieux Très Saints 17 et 18
      • 2. La stratigraphie des podiums de 17 et 18
  • Chapitre VI. Le temple Récent : image finale
    • A. Ce qui est maintenu ou partiellement transformé
    • B. Accès et ditribution intérieure
      • 1. Y a-t-il eu plusieurs accès au bâtiment ?
      • 2. La porte d’entrée monumentale 1
      • 3. Le couloir 7-16
    • C. Le secteur des Prêtres 2 à 14
      • 1. Les vestiges du plan
      • 2. Le matériel
      • 3. Une organisation mettant en évidence un strict maillage peu conforme à l’organisation habituelle d’un plan mésopotamien, résultant certainement de la présence d’un étage
      • 4. Les indices permettant d’envisager une organisation prévue pour supporter un étage
      • 5. Un plan tripartite à l’étage
      • 6. Les liens de cet étage avec les autres parties du bâtiment
    • D. Les lieux de culte
      • 1. Le sanctuaire lui-même 15-16-17
      • 2. L’excroissance occidentale 18 et 18’
      • 3. La scénographie des deux Lieux Très Saints
  • Conclusion
    • A. Image volumétrique finale du temple d’Ishtar : présentation graphique
    • B. Le temple : apparence, économie générale, rôle
    • C. La divinité adorée
    • D. Questions sur la chronologie et les artefacts trouvés dans les ruines du temple d’Ishtar
      • 1. La nouvelle chronologie des vestiges architecturaux
      • 2. La stratigraphie renouvelée
      • 3. La relation entre l’architecture et les objets
    • E. Comment interpréter la présence des statues et des nacres au milieu de la voirie ?
      • 1. Une situation étrange
      • 2. Un abandon volontaire ?
      • 3. Un déplacement naturel ?
      • 4. Dates possibles de ces opérations
      • 5. La solution la plus simple : un glissement du rebord S de la s. 18
  • Appendice. Les clous de fondation en métal du temple d’Ishtar à Mari (Juan Luis Montero Fenollós)
    • A. Description des clous de fondation
      • 1. Salle 17
      • 2. Salle 18
    • B. Les clous de fondation et leur fonction : discussion
    • C. Conclusion
  • Postface
  • Bibliographie

Subjects